avatar-artiste-portrait-269px 

 

J'ai débuté par le Street Art durant mon enseignement aux Beaux-Art en section architecture. Rapidement, je suis entré en atelier où j'ai abandonné les sprays au profit des pinceaux. Mon travail très graphique et contestataire a évolué aux fil des années vers une peinture de plus en plus réaliste, toujours contestataire, allant vers des images à l’esprit publicitaire ponctuées de slogans, une peinture lisse sans matière ou peu, à l’instar des peintres classiques, utilisation systématique du sfumato.

La peinture est mon support de prédilection, j’utilise aussi les autres médias à ma disposition: dessin, photographie, art digital, vidéo et sculpture. Pour chaque oeuvre l’approche se fait par une réflexion intellectuelle et plastique, photos, croquis, notes, l’aboutissement est un modèle de l'image plastique souhaitée, réalisée sur Photoshop. L’exécution est réalisée à l’acrylique ou l’huile.

Mon travail est fortement imprégné de mes origines corses, les déchèteries sauvages, les villages à l’abandon, les ruines, le maquis envahissant, la poussière de l’été, mais aussi de l’exil, du départ et du retour.

Mes oeuvres aujourd’hui sont majoritairement des paysages urbains tirés de l’imagerie télévisuelle, photographique et de Google Maps. Je fais un travail de recherche, une sorte d’inventaire de notre société humaine avec ma vision particulière. Mon travail reflète le silence bruyant plein d'incertitude de notre temps, je questionne mes contemporains sur nos paradoxes, nos choix pour l’avenir, en soumettant des images du passé empreintes de présence humaine. Ces images sont le plus souvent liées à l'enfance, aux espoirs nés dans l'enfance et à la désillusion de l'âge adulte.

 

 

I started with Street Art during my teaching at Beaux-Art in architecture section. Quickly, I walked into the workshop where I dropped sprays in favor of brushes. My work, which is very graphic and protest, has gradually changed over the years towards a more and more realistic painting, always anti-establishment, going as far as advertising images punctuated by slogans, a smooth painting without material or few, as classical painters, systematic use of sfumato.

Painting is my favorite medium, I also use other media at my disposal: drawing, photography, digital art, video and sculpture. For each work the approach is done by an intellectual and plastic reflection, photos, sketches, notes, the result is a model of the desired plastic image, realized on Photoshop. The execution is done in acrylic or oil.

My work is strongly steeped in my Corsican origins, wild dumping, abandoned villages, ruins, the invading maquis, the dust of summer, but also exile, departure and return.

My works today are mostly urban landscapes drawn from television, photographic imagery and Google Maps. I do a research job, a kind of inventory of our human society with my particular vision. My work reflects the noisy and uncertain silence of our time, I question my contemporaries about our paradoxes our choices of life for the future, by submitting images of the past imprinted with human presence. These images are most often related to childhood, hopes born in childhood and disillusionment of adulthood.